Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 16:47

Qu'il est bon en ces temps hivernaux de se remémorer de bons souvenirs floraux. De sentir le fleuri-doux à plein poumon.

Pour cela rien de tel que de ce repasser en boucle sur son PC ou mieux sa toute dernière télévision HD les photos flashés au premiers rayons de soleil.

 

La vision d'iris en fleur est salivante et cet après-midi je me suis réimprégné de ma petite escapade en Vaucluse chez notre ami Pierre Mullatier, malheureusement si peu connu de nous tous. Ce passionné aux créations innombrables (et vous verrez que j'exagère à peine) vit il est vrai , loin du goudron et des commerces. Difficile sans y être guidé de se rendre chez lui et c'est avec beaucoup de gentillesse qu'il a bien voulu m'aiguiller sur ce long chemin qui nous mène jusque la garrigue profonde de Saumane-De-Vaucluse.

Entouré de chènes verts et de cistes, la terre y est pauvre et peu valorisante et pour être travaillée demande un travail difficile et laborieux. Mission presque impossible de labourer ce sol si peu profond et sableux.

C'est donc aidé de sa chère épouse qui abat un du reste un labeur sans nom , que Pierre Mullatier tâche de mettre en place au mieux une très belle collection d'iris.

 

Et pour se faire c'est à grands coups de pince à épiler que tout ce petit monde s'agrandit, les pots remplis de rejetons, alignés tels des soldats au garde à vous. Mais ou planter tout ça ??? Question peu évidente mais que tout hybrideur connait à un moment ou à un autre. C'est un peu tassés les uns sur les autres que tout ce "cheptel" tente de survivre avec le peu d'eau envoyé par le ciel.

Les résultats sont cependant assez convaincants malgré le fait que lors de ma visite une grand majorité d'iris n'étaient toujours pas en fleur.  Pas évident de juger dans ces conditions surtout avec une telle masse florale et un accès étroit aux plantes.

Reste que des plantes m'ont séduit et que j'aimerais bien les voir pousser dans de bonnes terres nourricières.Mais comment trancher parmi tout ce monde ? Pas facile facile.

J'y ai vu de très beaux bleu et quelques broken interessant dont celui-ci :

P1000575.JPG

un bordeaux de grande classe :

P1000555.JPG

un jaune lumineux:

P1000565.JPG

 

Ceci n'est evidemment qu'un infinitésimmale reflet de cette collection étonnante et rare dont Pierre Mullatier peut être fier mais qui mériterait de plus vastes espaces et un tri parmi ces quantités pharaoniques de bébés. Toujours est-il que le plaisir des yeux engendré par ce jardin est de qualité et mérite un saut au mois de Mai.


P1000541.JPGhybridations 2009 !!!!!!!!!!!!!!!

P1000583.JPGMr Mullatier et moi-même

 

J'espère que vous avez passé une très agréable année 2010 en ma compagnie, ceci était sans doute le dernier article sur ce blog avant d'attaquer une très riche année 2011. Tous les jardins parcourus ici sont accessibles à la visite, je me ferais un plaisir de vous donner les coordonnées de ceux-ci sur simple demande de votre part.

 

JOYEUX NOEL à toutes et à tous. Et à très vite sur internet.

Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 18:09

Nombre d'entre vous, lecteurs assidus de ce blog ont du se poser des questions sur mon absence. En effet depuis la fin Aout vous n'avez plus eu droit à aucun article. Je fais mon mea-culpa ce soir et je m'en excuse.

Si vous avez été privés de cela c'est parce que ma vie privée a bien évoluée en quelques mois et que j'ai notamment déménagé pour vivre dans le département de la Loire, plus exactement à Saint-Genest-Malifaux, à quelques encablures de Saint-Etienne.

Ceci m'éloigne désormais de mon jardin annonéen ( une trentaine de kilomètre) et m'a pris pas mal de temps et de mon énergie.

 

Il va de soi que je n'ai plus trop eu le temps de m'occuper de mes plantes et encore moins de ce blog.

 

Rassurez-vous tout ceci devrait redemarrer en douceur au fil des semaines , peut-être pas avec un régularité exemplaire mais au moins avec de moins longues absences que celle que vous venez de connaitre.

 

D'ailleurs plusieurs articles à venir seront liés à des visites que j'ai pu effectuer ce printemps, quatre plus precisemment. Deux dans le Vaucluse, une en Ardèche et une en Isère.

Je continuerais aussi à vous dévoiler plusieurs hybridations "maison" que j'ai trouvé sympathique et plus globalement à piaffer iris en général.

 

J'ai consacré cette matinée ensoleillée de la Toussaint à semer mes croisements du mois de Mai, trente six pots contenant en moyenne vingt cinq graines (ce qui est très important, plus qu'une année ordinaire). J'ai semé tout ça avec du retard par rapport aux années précédentes et en modifiant mon support de culture passant d'un mélange de trois tiers de terre de jardin, terreau et sable à un mélange quarante cinq pour cent terre de jardin, quarante cinq pour cent terreau et dix pour cent sable de rivière. J'ai aussi semé mes graines plus en profondeur en les recouvrant de près de deux centimètres de substrat car chaque année je voyais mes graines remonter à la surface et sous l'effet du gel il me fallait les renfoncer une par une! Ceci n'étant pas génial vous en conviendrez.

Pas mal de graines semées étaient moisies mais je me suis rendu compte avec ma petite expérience que cela ne nuisait pas à la germination. Pour gagner en précision j'ai recensé mais graines moisies et notifié ça dans le PC, on verra l'impact au printemps.

 

Comme je ne peux vous laisser sur ces quelques paroles je vous remercie pour votre patience en vous offrant quelques photos prises en Mai dans mon jardin. J'espère qu'elles vous feront plaisir :

cheap-frills--3-.JPG'Cheap Frills' (Black 2009)

for-lovers-only--2-.JPG'For Lovers Only' (Black 2008)

gothic-lord--2-.JPG'Gothic Lord' (Blyth 2006)

show-your-colors--2-.JPG'Show Your Colors' (Blyth 2010)

Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 21:37

Je viens de rajouter dans l'album 2010 les photos des variétés commençant par A et B.

D'autres suivront mais le manque de temps fait que je dois réaliser les ajouts au fur et à mesure.

Vous pourrez constater sur certaines d'entre elles que la parenté n'est pas complète car over-blog qui heberge ce site ne permets pas de marquer des sous-titres à rallonge.

 

D'autre part je me permets de vous signaler qu'une liste de variétés disponible à la vente existe sur simple demande. En effet certaines variétés seront divisées et quelques plants résiduels et en surnombre pourront être exceptionnellement vendus. Mais ATTENTION, ils sont en quantité très limité.

 

amarillo frills

'Amarillo Frills'

black suited

'Black Suited'

Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 18:01
Presque un mois que je n'ai rien écris , faute de temps et d'imagination .
La chaleur et la secheresse finissent de me contrarier et de nuire à mes plantations que je suis obligé de tenir arrosé .
Certes hier un peu moins de 7 mm d'eau s'est abattu sur le jardin mais le deficit est tel que l'été se finira la bouche grande ouverte .
Malgré tout INVITATION ( Schreiner 1982 ) s'est décidé à refleurir aujourd'hui , comme quoi à coeur vaillant rien d'impossible !!
Mais il me semble bien esseulé au milieu du champ , seul teméraire à braver des conditons climatiques digne de 2005 ( quoi qu'en dise Laurent Romejko sur France 2 !!! )
Pas de photo du brave pour le moment car la flemme m'empêche de dégainer l'appareil .

J'en ai profité pour recadrer mes liens sur la page de gauche qui pour certains étaient dépassés ( un grand merci à Melie et Fred Portal qui veillent au grain à juste titre ) et en ajouter deux supplementaires , l'un étant consacré à Roland Dejoux et l'autre à Gerard Madorré .
Je felicite toutes ces personnes qui abattent un travail considérable , chacun avec leurs moyens afin de batir des collections solides et variées . Leurs sites sont très bien faits et donnent envie de planter à tout va .

Pour terminer je me permets de vous inviter à découvrir les photos 2009 classées en deux albums . Vous découvrirez surement des variétés inconnues , certaines de grande valeur , d'autres plus originales mais qui feront moins l'unanimité  .

A chacun son plaisir !
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 18:21
Beaucoup de gens pensent qu'il n'existe que quelques variétés d'iris et souvent ils ne savent pas faire la difference entre tous les coloris et formes proposés .
Je pense souvent à ma chère tante qui un jour me dit : "à force d'en acheter tu dois tous les avoir " . Je n'imaginais pas combien les jardiniers amateurs étaient ignorants en la matière , et c'est avec délicatesse et force courage que je me suis lancé dans un exposé de près d'une demi heure afin de lui en apprendre un peu sur ma fleur préférée .
Elle fut stupéfaite de savoir qu'environ 1000 nouvelles variétés étaient enregistrées chaque année auprès de l'organisme américain et qu'elles étaient le résultat d'une selection et de tri effectué auprès de peut-être 200000 plantules ( difficile à évaluer ) .
Toujours est-il que parmi ces 1000 hybrides seuls quelques uns sont tricolores ( pardon français ) , soit entre 30 et 60 selon les années mais que malgré ces chiffres qui paraissent faibles , la France se situe à la cinquième place mondiale , très très loin derrière les Etats-Unis , numeros uns mondiaux de la spécialité depuis plus d'un demi siècle et plus de 500 créations par année .
Mais si pour les USA le nombre de variétés nouvelles tend à diminuer , certes faiblement mais à diminuer tout de même , pour les français c'est plutôt l'inverse qui tend à se produire .
Si 2008 n'a vu que 35 hybrides naitrent dans l'hexagone , c'est pour plusieurs raisons .
La première est une frilosité de la part de certains amateurs qui n'osent pas "officialiser" leur bébé et dieu sait si j'en connait . Et pourtant si vous saviez combien leurs créations méritent l'enregistrement !!
La deuxième raison est du à la météo , et oui , certains années ont été difficiles et la pluie a souvent contrarié les pinces à epiler , ça a été le cas de B Laporte par exemple mais cela a été le cas pour d'autres au cours des dernières années .
Troisième raison , et la je pense à notre célèbre couple du Vaucluse que sont les vAsquez-Poupin , et bien tout simplement leur enregistrement ne sait pas fait !! Je n'avais jamais connu ce cas mais il semble que l'AIS n'ai pas reçu le formulaire ou l'ai égaré , bref plusieurs semis à la trappe .
Enfin je pense aussi à Bourdillon qui n'inscrit pas ces créations maisons et dont certaines mériteraient leur ticket , dommage car il s'agit d'un professionnel très important en France et qui et très inspiré .

Nul doute qu'avec tout le potentiel que l'on possède dans ce pays et avec tous les jeunes qui arrivent sur le marché , pas souvent connu , voir très inconnus pour certains , la France sera probablement très près du podium mondial d'ici 10 à 15 ans mais j'aurais bien sur , l'occasion d'en reparler d'ici là .
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 07:45
Suite de l'article de la semaine passée concernant les massifs presents au jardin .
Mais tout d'abord revenons sur la meteo incroyable de ces quatre derniers jours , digne d'un mois d'Octobre en furie . En effet jeudi matin violents coups de tonnerres et impacts de foudre très impressionnants accompagnées de pluies . Le lendemain même topo , foudre de 10H du matin jusqu'à 20H le soir et pluie quasi ininterrompue .
Enfin hier matin chutes de neige faibles mais continues sur un sol détrempé puis pluie faible l'après-midi avant le vent de ce matin , vent de nord qui nous rafraichie l'atmosphère .
Au final la nouvelle parcelle a une partie qui se trouve les pieds dans l'eau suite à un ecoulement du bassin de mon voisin ce qui pourrait entrainer une perte encore importante concernant les semis 2008 , année qui sera vraiment à oublier !!!!

Pour parler massif voyons tout de suite une première photo :

FANFARON au premier plan est toujours aussi beau , il forme une touffe vieillissante qu'il faudra bien diviser , l'autre touffe visible au loin d'iris plicata violet se nomme TENNISON RIDGE , un iris lui aussi bien prolifique . La pergola est accompagnée d'un petit plus , en l'occurence une pendule de gare New-yorkaise , rassurez-vous ce n'est qu'une pâle copie qui ne m'a pas couter trop cher . Elle fonctionne cependant parfaitement pourvu que 'lon y mette des piles de qualité . Derrière Fanfaron sont plus ou moins cachés ( sur cette vue ) deux pots décorés de buis à feuillage panaché . Les feuillages persistant panachés ont l'intérêt d'apporter de la luminosité en hiver , le buis étant très resistant au sec sa culture en pot ne pose guère de problème . La plante vivace au feuillage argenté est un vulgaire STACHYS byzantina qui perd de sa valeur après sa floraison et qu'il conviendrait de ne pas laisser fleurir ( pas toujours evident à respecter !! ) . Je trouve l'ensemble assez sympathique .


Ah la valériane !!!! le fameux Centrantus ruber son nom latin . En voila une plante qui s'avère indestructible et qui rend toujours service pour garnir un coin ingrat ou rocailleux . ici elle accompagne CODICIL et THORNBIRD , deux iris qu'ont ne presente  plus . Son principal problème est sa post-floraison , puisqu'il faut rabattre entièrement la plante et cela la rend presque inesthétique . Mais elle est toujours un element important pendant la floraison des TB . A noter mon petit pont de bois acheté pour pas trop cher lors de promotions dans un grand magasin . Même si il n'y a pas d'eau qui court dessous , il est amusant et sert de petit promontoire . Un  petit bemol : très glissant l'hiver .


Tiens revoilà mon petit pont de bois !!! je l'ai quitté et vous offre une vue differente de la scène . L'on remarque l'eparpillement des iris dans le jardin , toujours liés à des vivaces ou des arbustes . Ici presence d'une allée de santolines tel que je l'avais decouvert aux jardins d'Eyrignac dans le Périgord en 2004 . En premier plan il s'agit de AVALON SUNSET un bel orange .

Vous avez pu decouvrir avec ces photos quelques elements essentiels du jardin , il s'agit d'un beau fouilli . Mais dans l'ensemble je limite la casse et le resultat est pas trop mauvais . Si vous avez besoin d'autres informations sur les photos presentées vous pouvez me contacter , j'essaierais de vous repondre du mieux possible .

Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 18:02

Je parle souvent dans ce blog d'associations des iris avec d'autres plantes , je ne cite pas , ou très peu de noms d'espèces pouvant se marier à eux .
Comme les photos valent souvent mieux que les longs discours et parce que j'ai jugé opportun de mieux vous faire connaitre mon jardin je vous dévoile des photos du lieu ou je pratique toute l'année ma passion .























Ce premier cliché est composé des variétés d'iris CERCLE BLEU , FRISON-ROCHE ( à gauche ) , de JURASSIK PARK et CHEATING HEART ( à droite ) . Au centre de l'image , en arrière plan l'arbuste étalé à fleurs roses est un CISTUS "Grayswood Pink" , très resistant au sec et plutot rustique ( -15°) . La tige blanche érigée est un eremurus tristis . La ciste a pour avantage d'apporter du feuillage , y compris en hiver , au moment ou celui des iris est minable ( pardonnez moi l'expression ) quand à l'eremurus il apporte de la hauteur et de la légèreté à l'ensemble . Il en découle une scène assez sympathique et agréable à l'oeil .
























Ici les variétés sont : ECSTATIC ECHO (premier plan) , EXPOSE , SLOVAK PRINCE (à sépales bleus que l'on distingue à peine) , DECADENCE , TITVAN (le plus haut) , SAFARI SUNSET et SOLAR FIRE ( assez discret sur la gauche) . L'association de coloris complètement differents n'est pas , paysagèrement parlant ( ça se dit ?? ) une réussite même si ça me plait . Le fond vert et légèrement rougeatre apporté par les arbustes de gauche atténue un peu ce choc visuel , reste l'echec des piquets à dahlia juste derrière la scène et des differents objets ou plastiques sur l'extrême droite , ceci sera amélioré cette année .



Pour terminer cette séance photo je vous presente CACHOU , jeune chien appartenant à mon papa . La floraison des iris semble être suffisante à elle seule mais en réalité elle est mise en valeur par plusieurs points importants . L'un de ces points est la cabane en bois et la mangeoire à oiseaux , ces deux elements une nouvelle fois apportent hauteur et simplicité à l'ensemble . En contrebas , soit en arrière-plan un acacia Casque rouge est en pleine floraison , celui là ne craint pas le sec et permet d'ombrer un endroit trop chaud du terrain en seulement quelques années .

Je n'ai aucune notion de paysagisme , de plus ce jardin est constitué de plantes que j'acquières au fil de mes visites dans les foires aux plantes ou par commande et que j'intègre avec parfois beaucoup de difficultés dans diverses scénes du jardin .
Je ne suis jamais totalement satisfait de ce que j'ai pu créer et je me remets tout le temps en cause mais ce n'est pas pour autant que je n'aime pas mon jardin , aussi modeste soit il

Vous avez pu voir avec ces trois photos que les iris sont associables à des plantes , des matériaux , des objets , que des animaux y circulent en toute liberté , ne restez pas figé dans des monocultures que je trouve de plus en plus tristes et destinées aux professionnels , n'hésitez pas à mélangez à associer , faites parler votre esprit et votre coeur , à tous les coups le resultat sera à la hauteur de vos esperances .
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 12:09
APOLLO ONE ( Sutton 1995 ) Un des tout premier plicata à éperon , fillon desormais bien exploité par le clan Sutton





























ICE FOR BRICE ( Burseen 2001 ) . Des cuillères de grandes dimensions pour un iris de grande classe
                              



























RED CANYON GLOW ( Meininger 2000 ). Les eperons sont plus petits que le precedent mais le fleur est joliment frisottée            





























SYLVAN ( Byers 1989 ) Coloris très original avec un eperon fin mais qui donne un certain charme à cet iris































Ceci n'est qu'un aperçu des iris à eperons que je possède , mais ils font partis des plus beaux et des plus originaux .
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 17:28

Hier était l'occasion pour moi de descendre en balade à Avignon . en effet avait lieu la célèbre manifestation ALTERAROSA que les spécialistes des rosiers connaissent bien desormais .
Mais ceci n'est pas le sujet puisque sur ce blog je ne parle que de la partie iris .

Tout ça pour vous dire qu'en remontant je me suis arrété à Bollène , chez Jean-Pierre Poupin et Rose Linda Vasquez .
La floraison y est au top ces jours-ci et les senteurs dégagées par cette floppée de bouquets floraux m'impatiente encore plus de voir mes futurs bébés au meilleur d'eux mêmes .

Chez Vasquez-Poupin c'est madame qui hybride , avec talent et réussite , à l'image de DANUBE DU BARRY , qui je ne vous le cacherait pas plus longtemps , est mon favori . Monsieur étant lui chargé de  la communication ne l'empêchant pas d'avoir lui aussi son avis sur les nouveaux nés .

Je vous conseille vivement la visite de leur jardin-nurserie , vous ne serez pas déçus du voyage .
Si toutefois vous ne pouvez pas vous rendre sur place ils sont présents sur de nombreuses foires aux plantes , ainsi cous pourrez acheter en pot , quelques uns de vos coloris favoris .

         image : DANUBE DU BARRY ( Vasquez 2007 )
    





    
       image : Madame Vasquez-Poupin
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article
6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 17:38
Aujourd'hui je vous propose quelques originalités trouvés sur le célèbre site YOUTUBE et qui concerne diverses vidéos en rapport avec les iris .
Je ne vous donne que les liens , à vous de vous y rendre par vous-même .

Commençons par un voyage , un voyage aux Etats-Unis en compagnie de Rick Ernst , le célèbre hybrideur de la maison Cooley's . La vidéo dure 7 mn 15 s , Rick nous délivre quelques conseils en anglais evidemment . Très interessant : http://www.youtube.com/watch?v=gPxk5R2FJ_8
Pas très loin de là c'est Steve Schreiner qui dévoile une petite partie de ses plantes : http://www.youtube.com/watch?v=uzyZkIefgE8&feature=related et ses secrets pour les iris remontants : http://www.youtube.com/watch?v=uNH52dKe0ow
Plus près de chez nous un passionné hongrois , inconnu du grand public met en ligne de nombreuses photos , malheureusement aucune variété n'est citée mais il est toujours agréable de découvrir des photos d'iris : http://www.youtube.com/watch?v=dRp0r95MPB4

Beaucoup plus original un origamiste fabrique une fleur d'iris . Inutile pour vous de vouloir reproduire la même chose chez vous ce serait impossible . J'admets que cette fleur n'est pas exactement celle d'un iris mais on peut dire lui "chapeau " http://www.youtube.com/watch?v=D4UkZfQ6kxg

30 secondes de magie et un iris de Hollande qui éclate , le mot est juste sous nos yeux ! magnifique : http://www.youtube.com/watch?v=P0VPBazmIHE . Autre vidéo de ce type : http://www.youtube.com/watch?v=dq2JwpKVX6k

Dans un autre registre , celui de la peinture , voici quelques toiles d'un américain qui célèbre l'iris avec ses pinceaux : http://www.youtube.com/watch?v=XJil7nOFuxs

Il existe certainement beaucoup d'autres videos sur youtube qui concernent les iris , ceci n'est qu'un exemple de ce que l'on peut trouver sur le net . Si vous en connaissez d'autres faites le moi savoir .

A bientôt
Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article