Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 16:47

Qu'il est bon en ces temps hivernaux de se remémorer de bons souvenirs floraux. De sentir le fleuri-doux à plein poumon.

Pour cela rien de tel que de ce repasser en boucle sur son PC ou mieux sa toute dernière télévision HD les photos flashés au premiers rayons de soleil.

 

La vision d'iris en fleur est salivante et cet après-midi je me suis réimprégné de ma petite escapade en Vaucluse chez notre ami Pierre Mullatier, malheureusement si peu connu de nous tous. Ce passionné aux créations innombrables (et vous verrez que j'exagère à peine) vit il est vrai , loin du goudron et des commerces. Difficile sans y être guidé de se rendre chez lui et c'est avec beaucoup de gentillesse qu'il a bien voulu m'aiguiller sur ce long chemin qui nous mène jusque la garrigue profonde de Saumane-De-Vaucluse.

Entouré de chènes verts et de cistes, la terre y est pauvre et peu valorisante et pour être travaillée demande un travail difficile et laborieux. Mission presque impossible de labourer ce sol si peu profond et sableux.

C'est donc aidé de sa chère épouse qui abat un du reste un labeur sans nom , que Pierre Mullatier tâche de mettre en place au mieux une très belle collection d'iris.

 

Et pour se faire c'est à grands coups de pince à épiler que tout ce petit monde s'agrandit, les pots remplis de rejetons, alignés tels des soldats au garde à vous. Mais ou planter tout ça ??? Question peu évidente mais que tout hybrideur connait à un moment ou à un autre. C'est un peu tassés les uns sur les autres que tout ce "cheptel" tente de survivre avec le peu d'eau envoyé par le ciel.

Les résultats sont cependant assez convaincants malgré le fait que lors de ma visite une grand majorité d'iris n'étaient toujours pas en fleur.  Pas évident de juger dans ces conditions surtout avec une telle masse florale et un accès étroit aux plantes.

Reste que des plantes m'ont séduit et que j'aimerais bien les voir pousser dans de bonnes terres nourricières.Mais comment trancher parmi tout ce monde ? Pas facile facile.

J'y ai vu de très beaux bleu et quelques broken interessant dont celui-ci :

P1000575.JPG

un bordeaux de grande classe :

P1000555.JPG

un jaune lumineux:

P1000565.JPG

 

Ceci n'est evidemment qu'un infinitésimmale reflet de cette collection étonnante et rare dont Pierre Mullatier peut être fier mais qui mériterait de plus vastes espaces et un tri parmi ces quantités pharaoniques de bébés. Toujours est-il que le plaisir des yeux engendré par ce jardin est de qualité et mérite un saut au mois de Mai.


P1000541.JPGhybridations 2009 !!!!!!!!!!!!!!!

P1000583.JPGMr Mullatier et moi-même

 

J'espère que vous avez passé une très agréable année 2010 en ma compagnie, ceci était sans doute le dernier article sur ce blog avant d'attaquer une très riche année 2011. Tous les jardins parcourus ici sont accessibles à la visite, je me ferais un plaisir de vous donner les coordonnées de ceux-ci sur simple demande de votre part.

 

JOYEUX NOEL à toutes et à tous. Et à très vite sur internet.

Partager cet article

Repost 0
Published by ulysse07100 - dans les-iris-du-grand-murier
commenter cet article

commentaires

jean-luc 02/01/2011 10:08



Un grand merci pour ces "reportages" qui nous permettent de profiter un peu des jardins que tu visite . Nous arrivons tous un jour ou l'autre au probléme de la surface de nos jardins qu'il n'est
pas facile de pouvoir agrandir et au dilemne de devoir faire un large tri dans les jeunes plans issus de nos semis , ce n'est pas facile du tout !


Bonne et Heureuse Année 2011 , avec plein de beaux bébés iris au printemps .